samedi 18 février 2017

5/18 février: Icône de la Mère de Dieu " Secours de ceux qui se noient"/ "Sicilienne" [ДИВНОГОРСКАЯ-СИЦИЛИЙСКАЯ]



L'icône "sicilienne" de la Mère de Dieu de Divnogorsk, est appelée ainsi parce qu'elle se trouvait au monastère de la Dormition de Divnogork dans le district d'Ostrogojsk du gouvernement de Voronège, et son appellation de sicilienne, elle la tenait du fait qu'elle avait été apportée au XVème siècle de Sicile par deux pieux moines -vraisemblablement grecs-, Xénophon et Joasaph. Ils avaient fondé un monastère près du Don, au lieu baptisé Les montagnes merveilleuses à cause de la forme étrange des colonnes crayeuses qui émaillaient leurs collines.

Les deux moines vécurent et moururent dans une grotte où fut plus tard bâti le monastère de Saint Jean Baptiste. Ils avaient excavé la première église dans une colonne de craie où ils avaient mis l'icône qu'ils avaient apportée avec eux.

Cette icône fut particulièrement glorifiée en 1831, lorsque faisait rage une épidémie de choléra. A Korotoyak, la Mère de Dieu apparut en rêve à une vieille femme du nom de Catherine Kolomenska. Elle lui demanda de faire venir l'icône et de célébrer un moleben devant elle. Après le moleben, le choléra cessa. Fut également sauvée du choléra la cité d'Ostrogojsk. Les deux villes déjà citées en furent encore sauvées en 1847 et 1848 après une procession avec l'icône miraculeuse autour de ces cités.

Selon la tradition, ce furent les pieux moines Xénophon et  Joasaph qui avaient établi la fête de l'icône à la date du 5/18 février.


Version française Claude Lopez-Ginisty

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire