dimanche 20 novembre 2016

7/20 novembre: Icône de la Mère de Dieu "Avec l'enfant qui saute de Joie" ["Взыграние младенца"]



Cette icône de la Très Sainte Mère de Dieu, parfois appelée "l'enfant qui saute de joie." apparut près de Moscou le 7 Novembre, 1795. On ne sait rien de l'histoire de l'icône, sauf que de nombreux miracles eurent lieu devant elle. Elle était avant la révolution dans le monastère dde Nikolo-Ougrechskim.

On trouve ce type d'icône à Vatopaidi sur le mont Athos. En apparence, cette icône ressemble à l'icône "Pélagonitissa [Vierge à l'Enfant qui joue",] variante de la Glykophylousa ("Mère de Dieu de la Bonté") ou du type Eléousa [de la Tendresse].

Au cours de la ruine de monastère par les révolutionnaires athées en 1918, cette icône de la Mère de Dieu disparut et fut longtemps considérée comme perdue. En 2003 dans le monastère restauré, le téléphone sonna un jour, et une femme non identifiée signala qu'elle voulait faire don au monastère de l'icône de la Mère de Dieu : sa famille avait acquis l'icône du vendeur, qui, après la vente, lui avait dit qu'elle était en quelque sorte liée au monastère de Nikolo-Ougrechskim. Ce monastère avait été créé par saint Dimitri du Don qui eut l'apparition d'une icône de saint Nicolas dans un arbre avant la bataille de Koulikovo. Y voyant un signe et une bénédiction du Ciel avant la bataille, il promit de fonder un monastère en ce lieu.

Version française Claude Lopez-Ginisty

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire