lundi 28 novembre 2016

15/28 novembre: Icône de la Mère de Dieu de Koupyatitch ["КУПЯТИЦКАЯ"]



L'icône de la Mère de Dieu de Koupyatitch apparut en 1180 près du village de Koupyatitch dans la région de l'ancien quartier de Pinsk dans le gouvernement de Minsk. L'icône fut trouvée sur un arbre dans la forêt par la paysanne Anna,  éleveuse de bovins. L'image, en forme de croix, brillait d'une lumière inhabituelle.

Sur les lieux de l'apparition miraculeuse de l'icône, les paysans construisirent une église dédiée à la Très Sainte Mère de Dieu, et y placèrent l'icône. Après quelques années, les Tatars brûlèrent l'église. L'icône fut trouvée une deuxième fois après de nombreuses années par un voyageur nommé Joachim, près des ruines de l'église, à cause d'une lumière inhabituelle qui signalait son emplacement. Les paysans transférèrent l'icône en forme de croix à l'église du village. Par la volonté de Dieu, Joachim resta à l'église comme gardien.

Au début du XVIIe siècle, le monastère de Koupyatitch fut construit à côté de l'église, et les catholiques romains s'en emparèrent à la fin du siècle, et plus tard, les moines uniates l'occupèrent. 

Les moines orthodoxes, quand ils abandonnèrent le monastère, emportèrent avec eux la sainte icône de la Mère de Dieu de Koupyatitch. Ils transférèrent l'icône miraculeuse à la cathédrale Sainte-Sophie de Kiev.

L'icône Koupyatitch est sous la forme d'une petite croix de cuivre. D'un côté de la croix de la Mère de Dieu est représentée avec l'Enfant Pré-éternel, et de l'autre côté, est figurée la Crucifixion. L'icône originale est malheureusement perdue.

Version française Claude Lopez-Ginisty



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire