dimanche 30 octobre 2016

17/30 octobre: Icône de la Mère de Dieu, "Vierge avant et après l'enfantement" [ПРЕЖДЕ РОЖДЕСТВА И ПО РОЖДЕСТВЕ ДЕВА"]



L'icône de la Mère de Dieu "en enfantant, tu conservas ta virginité" ("Vierge avant et après l'enfantement") fut transférée au monastère Nikolaev Pechkov du diocèse de Moscou par le marchand moscovite Alexis Grigorievich Mokeev. Vers 1780 Alexis rejoignit les moines du monastère. Il avait donné toute sa richesse à l'higoumène du monastère, l'archimandrite Macaire, et l'icône sainte restait dans sa cellule.

Après la mort d'Alexis, l'icône fut donnée à l'archimandrite, qui observa que l'icône avait été peinte à l'huile sur toile et non pas selon les règles prescrites de l'iconographie (id est, sur bois et en utilisant la tempéra à l'œuf), et il l'installa sur la porte de sortie de la chapelle de St-Méthode, qui était sur une rue non loin du monastère.

La glorification de l'icône sainte commença en 1827, lorsque le capitaine Platon Osipovitch Shabashov, en passant de nuit devant la chapelle, vit une lumière extraordinaire venant de l'icône de la Très Sainte Mère de Dieu. Une autre fois, il eut une vision de l'icône à un moment où il se trouvait dans des circonstances difficiles. Dans un rêve, Platon vit l'icône rayonnante de la Mère de Dieu dans les nuages ​​au-dessus de la chapelle de St-Méthode et il entendit une voix dire: "Si tu souhaites être délivré de la tentation, prie devant cette icône." Platon obéit à l'injonction de la Mère de Dieu, et son affliction disparut.

Le pieux Platon parla des miracles à l'higoumène du monastère. Il transféra ensuite l'image sainte dans le monastère. Quand ils voulurent mettre l'icône dans un kiot [cadre de protection avec une vitre], l'image de la Très Sainte Vierge, peinte sur toile, se tendit laissant voir une planche, sur laquelle se cachait une représentation de la Mère de Dieu de la meilleure qualité. De nombreux miracles furent enregistrées comme ayant eu lieu devant cette icône en 1848 lors d'une épidémie de choléra, où beaucoup qui prièrent devant elle furent guéris.

Cette icône de la Mère de Dieu est du type Hodigitria.

Version française Claude Lopez-Ginisty

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire