mardi 25 octobre 2016

12/25 0ctobre: icône de la Mère de Dieu de Kalouga [КАЛУЖСКАЯ]



L'icône de la Mère de Dieu de Kalouga est apparue en 1748 dans le village de Tinkova, près de Kalouga, dans la maison du propriétaire Basile Kondratevich Khitrov. Deux serviteurs de Khitrov nettoyaient le grenier de sa maison. L'une d'elle, Eudocie, connue pour son mauvais caractère, était coutumière d'un langage grossier et même indécent. Sa compagne était modeste et sérieuse.

Elles découvrirent un gros paquet recouvert d'une toile de lin. L'ouvrant, la jeune fille vit l'image d'une femme en vêtements sombres avec un livre dans ses mains. Considérant que c'était le portrait d'une moniale et voulant faire revenir Eudocie à ses sens, elle l'accusa d'être irrespectueuse envers "l'higoumène".

Eudocie se gaussa des paroles de reproche de sa compagne, et de plus en plus en colère, elle cracha sur l'icône. Immédiatement, elle fut saisie de convulsions et tomba sans connaissance. Elle devint aussi aveugle et muette. Sa compagne apeurée, rapporta ce qui était arrivé à la maison.

La nuit suivante, la Reine du Ciel apparut aux parents d'Eudocie et leur dit que leur fille avait agi avec impertinence envers elle et elle leur ordonné de servir un Molieben devant l'icône insultée, puis de bénir la malade avec de l'eau bénite au Molieben.

Après le Molieben, Eudocie récupéra, et prit l'icône miraculeuse de Khitrov dans sa propre maison, où celle-ci accorda la guérison à ceux qui l'approchaient avec foi. Plus tard, l'icône fut placée dans le temple de la paroisse de la Nativité de la Très Sainte Mère de Dieu dans le village de Kalouga. À l'heure actuelle, elle se trouve dans l'église cathédrale de Kalouga.

Par cette icône, la Mère de Dieu a maintes fois manifesté sa protection à la terre russe pendant les périodes difficiles. La célébration de l'icône de Kalouga le 2 septembre a été créée en souvenir de la délivrance de la peste en 1771. Un deuxième célébration est établie le 12 octobre, en mémoire de la préservation de Kalouga de l'invasion française de 1812. En 1898, une célébration fut établie le 18 juillet pour remercier la Mère de Dieu pour sa protection contre le choléra. L'icône est également commémorée le premier dimanche du Carême des Apôtres.

Version française Claude Lopez-Ginisty

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire