samedi 3 septembre 2016

22 août/ 3 septembre: Icône Géorgienne de la Mère de Dieu [ГРУЗИНСКАЯ]


 En 1622, le Shah Perse Abbas conquit la Géorgie. Beaucoup de choses précieuses, saintes et chrétiennes furent volées, et beaucoup furent ensuite vendues à des marchands russes en Perse. Ainsi, l'icône géorgienne de la Mère de Dieu parvint entre les mains d'un certain marchand nommé Stéphane, qui la garda pieusement.

A Yaroslavl, le marchand George Lytkin, pour lequel Stéphane travaillait en Perse, reçut une révélation en rêve à propos de l'objet sacré trouvé par Stéphane, et il ordonna de l'envoyer au monastère de Chernogorsk dans le diocèse d'Arkhangelsk. Ce monastère fut fondé en 1603.

Lorsque Stéphane retourna chez lui en 1629 et montra l'icône à George Lytkin, il se souvint de sa vision et il partit à la périphérie de la Dvina au monastère de Chernogorsk (ainsi appelé parce qu'il fut construit sur un site vallonné et sombre). Jadis, il avait été nommé "Colline Noire", mais ensuite, le monastère changea ce nom en "Belle Colline."

Cette icône fut  glorifiée par des miracles. En 1654, lors d'une épidémie pestilentielle, l'icône fut transférée à Moscou, et ceux qui prièrent devant elle échappèrent à la peste mortelle. Les nombreuses copies de l'icône témoignent de la profonde vénération dont elle faisait l'objet. 

En 1658, avec la bénédiction du patriarche Nikon, un jour de fête annuelle de l'icône géorgienne de la Mère de Dieu fut fixé. Son office fut composé en 1698 sous la supervision de Théodore Polykarpov de l'imprimerie Moscovite.

Version française Claude Lopez-Ginisty

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire